Conférence

 

 

 

El Greco, mystique
Conférence diaporama présentée par Geneviève Furnémont.
Jeudi 18 janvier
Peintre d’icônes byzantines en Crète, Domenikos Theotokopoulos part pour l’Italie, avant de devenir l’artiste indissociable de l’histoire picturale de l’Espagne.

 

Méconnu, El Greco attise par sa peinture de nombreuses hypothèses et légendes. Il reste le plus mystique des peintres occidentaux… et un redoutable homme d’affaires.
Couleurs inoubliables et silhouettes argentées, comme des flammes.

Affiche de la conférence

 

20h Théâtre des Grands Enfants à Cugnaux (ancien théâtre Paul Eluard, 2 rue du Pré Vicinal)

 

Participation : 6 €
Contact : Ginou SENILLE– 05 61 92 76 01 - robert.senille@wanadoo.fr

 

Rodin, les mains du génie
Conférence diaporama présentée par Geneviève Furnémont.
Jeudi 22 mars
De la Porte de l’Enfer aux Bourgeois de Calais, du Penseur à l’Eternelle idole, Rodin révolutionne la sculpture.
« Le corps humain est un temple qui marche et, comme un temple, il a un point central autour duquel se placent et se répandent les volumes. C’est une architecture mouvante… Quand on a compris ça et qu’on le possède, on a tout. »

 

Portraits, dessins, photographies, musées, le sculpteur touche à tout, prévoit tout.
« J’ai un jour mis partout Sculpture au lieu de Dieu et c’était parfaitement exact. »

Affiche de la conférence

 

20h Théâtre des Grands Enfants à Cugnaux (ancien théâtre Paul Eluard, 2 rue du Pré Vicinal)

 

Participation : 6 €
Inscription : Jeudi 18 janvier - De 15h à 16h30 salle du rugby 4 rue Hélène Boucher à Cugnaux (en entrant à droite sur le parking du Cast'Aile)
Contact : Ginou SENILLE - 05 61 92 76 01 - robert.senille@wanadoo.fr

 

Venise, éternelle et envoûtante
Conférence diaporama présentée par Geneviève Furnémont.
Jeudi 5 avril
Venise… 118 îles séparées de canaux, 177 canaux, 455 ponts, 123 églises, et un imaginaire d’un romantisme inépuisable. Les fantômes de Marco Polo, Vivaldi, Casanova. Des noms qui résonnent comme des promesses de beauté: San Marco, Giudecca, Rialto, Santa Maria Della Salute… Mais aussi l’art moderne de la Casa Pesaro, les folies de Peggy Guggenheim, la passion de François Pinault à la Dogana, et une Biennale qui révolutionne l’art contemporain.

 

Venise fête :
« Voici la ville qui, à tous, inspire la stupeur… Et je conclurai ainsi : qui ne la loue est indigne de sa langue, qui ne la contemple est indigne de la lumière, qui ne l’admire est indigne de l’esprit, qui ne l’honore est indigne de l’honneur. Qui ne l’a vu ne croit point ce qu’on lui en dit et qui la voit croit à peine ce qu’il voit. Qui entend sa gloire n’a de cesse de la voir, et qui la voit n’a de cesse de la revoir. Qui la voit une fois s’en énamoure pour la vie et ne la quitte jamais plus, ou s’il la quitte, c’est pour bientôt la retrouver, et s’il ne la retrouve il se désole de ne point la revoir.
De ce désir d’y retourner qui pèse sur tous ceux qui la quittèrent elle prit le nom de venetia, comme pour dire à tous ceux qui la quittent, dans une douce prière, veni etiam, reviens encore. »

Affiche de la conférence

 

20h Théâtre des Grands Enfants à Cugnaux (ancien théâtre Paul Eluard, 2 rue du Pré Vicinal)

 

Participation : 6 €
Inscription : Jeudi 18 janvier - De 15h à 16h30 salle du rugby 4 rue Hélène Boucher à Cugnaux (en entrant à droite sur le parking du Cast'Aile)
Contact : Ginou SENILLE– 05 61 92 76 01 - robert.senille@wanadoo.fr